L'ostéopathie chez le nourisson

Pourquoi amener bébé chez l'ostéopathe ?

Les différents symptômes de bébé pouvant être traités par l’ostéopathe sont :

-La plagiocéphalie (déformation du crâne et de la face) ou un torticolis congénital (tendance à tourner la tête plus d’un côté que de l’autre).

-Des troubles digestifs : coliques, constipation, reflux, régurgitations, refus d’alimentation, difficultés d’allaitement.

-Des troubles respiratoires comme la bronchiolite.

-Des troubles ORL à répétition : canal lacrymal bouché, otite, laryngite, rhinite.

-Des troubles ophtalmologiques comme le strabisme.

-Des signes de nervosité, des pleures permanents, des troubles du sommeil.

 

Ces troubles peuvent être le résultat de traumatismes ayant eu lieu lors de l’accouchement. Leur apparition peut être évitée avec des séances d’ostéopathie entreprises suffisamment tôt. N’hésitez pas à consulter un ostéopathe pour votre bébé en cas de :

-Travail trop long (plus de huit heures) ou trop court (moins de deux heures).

-Grossesse gémellaire.

-Forte pression sur le ventre de la maman pour faciliter l’expulsion.

-Souffrance fœtale, de réanimation même légère du bébé.

-Présentation par le siège ou la face.

-Cordon qui s’est enroulé autour du cou.

-Prématurité.

-D’utilisation de forceps, ventouse ou spatule.

-Césarienne.

 

Observez votre bébé et n'hésitez pas à consulter votre ostéopathe dans le cas où :

-il se cambre en arrière quand on le prend ou quand on lui donne la tétée.

-il est hypotonique et a du mal à tenir sa tête.

-il a des difficultés à prendre le biberon ou le sein, ou si la maman allaitante a des crevasses.

-il sort sa langue en permanence et à tendance à baver en dehors des tétées, ou au contraire ne tire jamais la langue.

-il est tombé de sa table à langer, après surveillance et examen médical.

-il a une mauvaise position des pieds, des hanches.

Quand enmener son bébé chez l'ostéopathe ?

Un accouchement sans problème peut avoir généré des dysfonctions, tout comme un accouchement compliqué peut ne pas en avoir donné. Il est donc nécessaire d'emmener le nourrisson chez l'ostéopathe dès la naissance pour un bilan complet même sans troubles fonctionnels apparents. Celui-ci pourra très rapidement détecter les éventuels soucis et les régler au plus tôt afin que votre bébé puisse bien démarrer dans la vie. Plus votre bébé est vu tôt, moins il aura besoin de séances d’ostéopathie.

De plus, en grandissant, notamment au cours de l'apprentissage de la marche, votre enfant peut être sujet à certaines chutes ou chocs sur la tête, et à ce moment là aussi, une séance d’ostéopathe est nécessaire.

Déroulement de la consultation pour bébé

Dans un premier temps, l’ostéopathe interroge les parents sur le motif de consultation. Cela lui permet de recueillir des éléments indispensables à la compréhension du motif de consultation : le déroulement de la grossesse, les conditions de l’accouchement…

Ensuite, à l’aide de tests adaptés au nourrisson, l’ostéopathe va rechercher les zones de tension ou des blocages qu’il va traiter grâce à des techniques douces pour rétablir la mobilité et l’équilibre de l’ensemble du corps et lui permettre une bonne croissance.

Effets de la consultation sur bébé et nombre de séances d’ostéopathie

L’ostéopathie sur les bébés donnes des résultats rapides et étonnants. Généralement, pendant quelques heures après la séance d’ostéopathie, il est possible que votre bébé soit agité. Ensuite, il est calme et apaisé, et dort beaucoup. Les effets de la séance se voient le jour même ou le lendemain.

Le nombre de séances dépend de votre enfant, et c’est votre ostéopathe qui le détermine lors de la première séance.