L'ostéopathie chez l'enfant / adolescent

Les causes pouvant perturber l’équilibre général de votre enfant et occasionner des douleurs sont nombreuses : le poids du cartable, la mauvaise posture à l’école, l’usage de l’ordinateur, les traumatismes liés à l’activité sportive, le pouce dans la bouche ou encore le port d’un appareil dentaire.

La croissance de votre enfant peut aussi être retardée ou modifiée à cause d’anciens traumatismes ou des compensations posturales. Ces problèmes se manifestant par des difficultés à s’asseoir, à se déplacer à quatre pattes, à marcher ou à courir.

Les troubles de la statique chez l’enfant, scoliose, lordose ou cyphose, sont en général le signe d’une mauvaise adaptation du corps à d’anciennes dysfonctions non prises en charge. Il sera alors indispensable que votre enfant consulte un ostéopathe pour ralentir et stopper le développement de ce type de pathologie qui pourrait devenir handicapante à l’âge adulte.

Il est donc nécessaire de traiter tous les dysfonctionnements de l’organisme, même si les problèmes semblent mineurs, car ils peuvent conduire à des problèmes majeurs à l’âge adulte.

La croissance physique, le développement intellectuel et l’éveil psycho-émotionnel de l’enfant lui demandent beaucoup d’énergie. Une bonne mobilité des structures du corps favorise l’harmonie de cette évolution.

Consulter un ostéopathe permettra alors de dévoiler ces zones de blocages (en attente parfois depuis bien longtemps) et aidera le corps à s’en libérer.

Durant la croissance de l’enfant et de l’adolescent, l'ostéopathe va donc les accompagner dans leur développement en perpétuel évolution.

Quand votre enfant doit-il consulter un ostéopathe ?

-Douleurs de dos, scoliose, attitude scoliotique, cyphose…

-Après un traumatisme : entorses, fractures, chutes…

-Port d’un appareil dentaire, extraction dentaire, après succion du pouce…

-Problèmes ORL chronique : angines, otites, sinusites, rhino-pharyngite…

-Problèmes digestifs : ballonnements, constipations…

-Douleurs abdominales, menstruations douloureuses

-Maux de tête

-Pieds ou genoux mal positionnés

-Douleur liées à la croissance

-Pour le suivi d’une activité sportive

-Troubles du développement psychomoteur

-Stress intense, fatigue chronique, troubles du sommeil, difficultés de concentration, troubles de l’humeur, hyperactivité.

Toutes les techniques utilisées par l’ostéopathe seront adaptées à l’enfant, à sa souplesse, à sa croissance et ne seront jamais douloureuses. L’enfant est quand à lui, très réceptif aux traitements ostéopathiques.

La croissance de votre enfant peut aussi être retardée ou modifiée à cause d’anciens traumatismes ou des compensations posturales. Ces problèmes se manifestant par des difficultés à s’asseoir, à se déplacer à quatre pattes, à marcher ou à courir.

Bilan et prévention

En grandissant, un enfant acquiert des réflexes posturaux destinés à assurer son équilibre et la coordination de ses mouvements. Mais des blocages peuvent se manifester, soit dans son développement, soit à la suite d’incidents. D’où l’intérêt d’un contrôle régulier notamment lors de la rentrée scolaire et avant le démarrage d’un sport, ou encore pour favoriser un développement harmonieux et prévenir d’éventuel déséquilibre.

Dans tous les cas, apprenez à observer votre enfant et à l’écouter. Une plainte répétée doit vous alerter.
À l’âge de l’apprentissage de la marche, des chutes, même anodines, peuvent provoquer différents troubles.

Ostéopathie et scolarité

L’enfant souvent décelé à l’école comme « ne tenant pas en place, rêveur, manquant de concentration », doit bénéficier d'un traitement ostéopathique. Ce suivi lui permettra de se détendre, de mieux se concentrer et d’être ainsi plus attentif. Plus le traitement sera précoce, et moins votre enfant aura de difficultés scolaires.

Ostéopathie et orthodontie

A l’heure actuelle, on pose de plus en plus d’appareils dentaires et de nombreux orthodontistes travaillent en collaboration avec les ostéopathes pour la réussite du traitement et pour le confort de l’enfant.

L’appareil orthodontique prend appui sur les structures du crâne pour faire levier sur la mâchoire et les dents. La mobilité est diminuée et des douleurs apparaissent : maux de tête, maux de dos, vertiges, troubles visuels, difficultés de concentration, modification de l'humeur…

Un suivi ostéopathique régulier au cours des soins dentaires est nécessaire pour pallier ces maux car l’objectif de l’ostéopathe est d’aider le crâne de l’enfant à s’adapter au mieux à son appareil de correction.

Ostéopathie et scolioses

S’assurer que la croissance de la colonne vertébrale de l’enfant se fait de façon harmonieuse est important. Raison pour laquelle, consulter durant les poussées de croissance est conseillé.
L'ostéopathe traite les blocages du rachis et des membres pour permettre à votre enfant/adolescent de terminer sa croissance de la meilleure des manières.