L'ostéopathie chez les femmes enceintes

Pourquoi consulter pendant la grossesse ?

Durant la grossesse, le corps de la femme va évoluer et subir diverses transformations afin de s’adapter au bébé. Avec le poids de l’enfant, le périnée et la colonne vertébrale vont subir une augmentation de pression. La maman va devoir s’adapter à un poids qui s’affirme et qui transforme le ventre en écartant également les os.

L’ostéopathie permet l’atténuation des symptômes suivants :

-cervicalgie (douleur du cou), torticolis, dorsalgie (douleur du dos), lombalgie/lumbago.

sciatique.

douleurs du bassin, du coccyx et du pubis.
les troubles digestifs : nausées, vomissements, brûlure gastrique, reflux gastro-œsophagien, constipation, ballonnement, digestion difficile.
difficultés respiratoires (particulièrement présentes en fin de grossesse dues à l’augmentation du
volume utérin).
troubles de la circulation : varices, jambes lourdes, hémorroïdes.
-crampes.
-syndrome du canal carpien.

-angoisse, fatigue, stress, troubles du sommeil.

En repérant les blocages et tensions, l’ostéopathe va alléger les douleurs et aider le corps à s’adapter tout au long de la grossesse. Le suivi ostéopathique pourra apporter à la maman un équilibre et un bien-être qui favoriseront son confort et celui du futur bébé. Une séance ostéopathique de préparation à l’accouchement est recommandée ; elle aura pour but d’optimiser la mobilité du bassin et des structures environnantes, primordiale pour le jour J !

Les techniques utilisées sont douces et adaptées à chaque patiente et à son mois de grossesse. Elles ne sont absolument pas dangereuses pour la maman et son bébé.

Femme enceinte consultation ostéopathe Mours

Pourquoi consulter après la grossesse ?

Après l’accouchement, le corps de la maman est perturbé. En effet, il a subi un grand nombre de traumatismes, notamment localisés au niveau du périnée et du bassin. Rééquilibrer le corps devient alors nécessaire, et l’ostéopathie est une méthode efficace pour le libérer de ses tensions.

La consultation ostéopathique est fortement conseillée dans les semaines qui suivent l’accouchement afin d’améliorer des douleurs persistantes, mais également celles provoquées par l’accouchement. Elle optimisera également la rééducation périnéale effectuée par le kinésithérapeute ou la sage-femme et favorisera ainsi le retour aux activités de la vie courante.

 

L’ostéopathie peut aider la maman à se remettre plus vite. N’hésitez pas à consulter votre ostéopathe en cas :

-d’épisiotomie ou déchirure du plancher pelvien.

-de césarienne.

-d’accouchement long et difficile.

-d’utilisation de forceps, ventouses.

-de lombalgies, sciatiques, douleur du bassin ou du coccyx.